Affaire des 50 milliards: Entre Aly Ngouille Ndiaye et Daouda Diallo qui dit la vérité?

toujours le flou entoure  la manne financière dépensée dans la confection des cartes d’identités Biométriques. En effet le ministre de l’intérieur a  démenti l’information selon laquelle elles coûtent milliards. Mais le journaliste Baba  Aidara dit se baser sur les déclarations de l’ancien ministre de l’intérieur Abdoulaye Diallo, qui aurait soutenu  dans une de ses sorties que les nouvelles cartes coutent 50 milliards. 

Une commande à 76 millions d’euros qui verra la fourniture de 10 millions de cartes d’identité sous cinq ans. C’était cette même société qui, en 2007, avait obtenu le contrat de fabrication des passeports biométriques sénégalais.

Selon jeune Afrique qui assure avoir obtenu des informations du gouvernement, le marché de confection des nouvelles cartes nationales d’identité biométriques va coûter 50 milliards de F CFA (76 millions d’euros) au Sénégal. Et c’est le malaisien Iris Corporation Berhad qui l’a remporté. La firme cotée à la bourse de Kuala Lumpur sera, en vertu du contrat, tenue de fournir 10 millions de pièces d’identités biométriques sur une période de cinq ans. Elles lui seront réglées par des versements annuels de 10 milliards de F CFA. Des informations que le ministère de l’intérieur Abdoulayé Daouda Diallo avait validé, parce que lui-même avait fait une communication sur ses chiffres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here