Cheikh Kanté dérègle le Pse et sème la division 

Directeur du Port autonome de Dakar, il fonctionnait comme un guichet automatique et parrainait les soirées festives. Devenu ministre en charge du Plan Sénégal émergent (Pse), Cheikh Kanté continue d’assurer. Ce qui ne peut créer « l’émergence ». D’ailleurs son entendement de sa nouvelle mission reste des plus curieuses. Car, Monsieur ne fait que sillonner le pays pour en parler et demander des prières aux chefs religieux pour la réélection de son mentor, or qu’il est attendu sur le terrain pour donner corps et âme au Pse. Pis, partout où il passe, il laisse des divisons. C’est le cas récemment à Tambacounda, où les différents chefs de villages du département qu’il avait réunis, ont failli en venir aux mains pour l’argent qui leur avait offert. Mais chacun ne se retrouvera qu’avec seulement 3 300 francs. Ces miettes en valaient-elles le déplacement ? Sûr que de telles pratiques ne feront jamais émerger le Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here