Khalifa Sall à l’aise à Dakar, s’apprête à marcher sur Tanor

C’est en 2014 qu’il avait été reconduit à la tête de la ville de Dakar, dont il est le maire depuis 2009. Au référendum du 20 mars dernier, son siège avait vacillé. Car son appel à voter Non à l’occasion, lui valut d’être battu même dans le bureau où il avait voté. On le croyait fini. Mais c’était oublier que Khalifa Sall a plus d’un tour dans son sac. Pour preuve, il a raflé tous les trois sièges qui reviennent à Dakar dans le Haut conseil institué par le Président Macky. Revigoré par cette victoire, Khalifa prépare maintenant son grand combat pour prendre la place de Ousmane Tanor Dieng, le secrétaire général national de leur Parti socialiste. S’il ne parvient pas à le déboulonner, Khalifa fera, encore, bande à part pour devenir député à la prochaine législature.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here