Koungheul-Macky alloue un milliard aux sinistrés : La dette intérieure du pays laissée en rade

Parfois, c’est à se demander dans quel pays on l’est. Les établissements privés ne fonctionnent plus à cause des milliards que lui doit l’Etat, lequel doit encore plus de 300 milliards aux entreprises locales. Pourtant, cette « césure » n’a pas empêché au chef de l’Etat de concéder un milliard de FCFA aux sinistrés des pluies diluviennes qui se sont abattues dans le Kaffrine.

On ne saurait occulter les relents politiques de la tournée du Chef de l’Etat Macky Sall dans le Koungheul où il a alloué un milliard de FCFA aux   sinistrés victimes des fortes pluies. A l’évidence,   cette tournée dans le Saloum ressemble plus à une « campagne électorale déguisée » qu’à une tournée officielle   pour  aller au chevet des éleveurs victimes de décimation de leur cheptel .Car, c’est une tournée qui a presque mobilisé tout le Saloum et même le Djolof et l’Oriental. Elle laisse entrevoir une volonté manifeste du Chef de l’Etat d’aller en reconnaissance dans les zones où l’électorat peulh  lui est particulièrement favorable en prévision de la prochaine présidentielle. Mais au demeurant, au-delà de ce milliard qui a été concédé aux éleveurs peulh acquis à sa cause, le Président de la République devrait parer au plus pressé et  faire en sorte que l’Etat dont il est le premier commis, puisse s’acquitter de la dette intérieure. Les Entreprises nationales durement éprouvées par cette dette ont pour la plupart mis la clé sous le paillasson. Du côté des universités privées, des milliers d’étudiants ont été renvoyés des amphis. Autant de manquements qui font que les priorités sont ailleurs quand bien même, assister des sinistrés  procède d’une nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here