Le Capitaine Mamadou Dièye acheminé au camp militaire de Bargny

La Section de recherches a encore visité le siège de Dakaractu hier. Aux environs de 20h, les éléments de la gendarmerie de Colobane ont cueilli le capitaine de l’Armée, Mamadou Dièye, qui s’apprêtait à accorder un entretien au site d’informations en ligne. «Il n’a même pas eu le temps de rejoindre les bureaux», témoigne un journaliste de la rédaction. Aux dernières nouvelles, le capitaine Mamadou Dièye a été placé en garde à vue et son dossier a été transféré à la brigade prévôtale de Faidherbe où il devait passer la nuit hier.

Et peu avant son arrestation, l’officier il  avait accordé une interview au journal le quotidien de Madambal Diagne. Mamadou Dièye, qui précise qu’il n’a pas l’intention de révéler des secrets, dit s’être heurté à des pratiques « peu catholiques » dans la Grande muette. Destination : le champ politique pour cet officier dont la démission n’est pas encore acceptée par la hiérarchie militaire.  Mais il nous revient que le militaire a été auditionné à deux reprises par les gendarmes de la section de recherches hier. Libéré tard dans la nuit, il a été acheminé au camp militaire de Bargny. Le Capitaine démissionnaire est dans l’attente des autorités militaires qui décideront de son sort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here