Le Président Macky tord le bras du nouveau Dg du Port autonome

Nommé Directeur général du Port autonome de Dakar l’année dernière, l’économiste Aboubacar Sadikh Bèye s’était insurgé contre la gestion et les derniers actes posés par Dr Cheikh Kanté, qu’il remplaçait. Ce prroche de la Première dame Marième Faye Sall avait clamé haut et fort qu’il n’allait pas avaliser les 388 Contrats à durée indéterminée (Cdi), les 28 Contrats à durée déterminée (Cdi) et autres renouvellements de contrats signés par l’actuel ministre en charge du Pse, à la veille de son départ de la direction du Port. Mais Cheikh Kanté n’est pas petit et Macky Sall est un fils de Fatick, d’où viennent les employés que menaçait de renvoyer dans la rue M. Bèye au nom de la rationalisation du Port. Car, « ces contrats seront renouvelés ». Parce qu’on « a bien lu les directives du président de la République, qui a décrété l’année 2018 comme une année sociale », s’est justifié le remplaçant du politicien. Il va de soi qu’il ne peut pas ouvertement dire que le Président Macky lui a tordu le bras, parce que ne pouvant se risquer à s’aliéner le vote d’un demi-millier de ses concitoyens et leurs familles ; surtout qu’il sera candidat à son propre succession dans un an et un mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here