Les étudiants décrètent une grève illimitée dans toutes les universités

L’assassinat de l’étudiant Fallou Sène à ‘université Gaston Berger de Saint-Louis reste toujours en travers de la gorge des étudiants du Sénégal. Ces derniers qui n’arrivent pas à digérer la mort de leur camarade, le mardi 15 mai dernier, ont battu le macadam, hier, à côté de leurs camarades de la coordination des étudiants du sénégal (CES).

Ces étudiants qui, à la fois protestaient contre la mort de leur camarade et criaient halte à la violence policière en milieu estudiantin, ont décrété une grève illimitée dans toutes les universités publiques, jusqu’à ce que le chef de l’état accède à leurs revendications.
De la place de la Nation (ex-Obélisque) au rond-point de la RTS, on aperçevait des foules de personnes habillées en rouge. Ils arboraient banderoles et tee-shirt à l’effigie de leur défunt camarade, Fallou Sène. Ils étaient des milliers d’étudiants à répondre à l’appel à la marche lancé, il y a quelques jours, au nom de la communauté universitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here