L’opposition déchirée : Jeu de cache-cache entre ajournés et élus des parrainages

Au sein de l’opposition, le déchirement  est d’acuité. Les 25 candidats à la candidature recalés font face à 6 d’entre eux qui ont franchi le cap des parrainages. La question aujourd’hui est de se demander si le G25 va soutenir les  élus  du parrainage ou alors va-t-elle se désolidariser ?

C’est ce vendredi que le Front de résistance national (Frn) composé pour l’essentiel du groupe des 25 ajournés et du groupe des 6 qui ont franchi le cap des parrainages va devoir manifester contre les irrégularités protéiformes constatées sur le processus électoral et le parrainage. Cependant, une nouvelle donne s’est invitée dans la bataille enclenchée par l’opposition dite radicale. Les ajournés des parrainages qui sont au nombre de 25  vont-ils constituer un réserve grandeur-nature pour les 6 candidats de leur camp devant concourir avec le candidat de la majorité ou alors vont-ils dérouler leur plan anti-parrainage pour amener les Sénégalais à les considérer comme des victimes du Macky en termes de dividendes politiques ? De toute évidence, une nette fissure se fait jour car des opposants commencent à déposer leurs baluchons dans les prairies marron mars cette adversité ne peut entamer les stratégies de l’opposition. Celle-ci devrait avoir un plan de riposte qui ne compromettrait pas pour autant l’avantage de leur G6.Car, l’erreur fatale serait de  se désolidariser du G6 au seul motif que ce groupe va à la présidentielle et de se disperser faute de ne pouvoir appuyer leurs pairs. Et là, Macky pourrait bien s’arroger cette réserve évoquée ci-devant. Tous les scénarii sont plausibles à l’état actuel de l’affinement des stratégies entre acteurs politiques mais le moins qu’on puisse dire, est que Macky surveille l’opposition comme du lait sur le feu et à la moindre occasion, il va en profiter pour les affaiblir et de fait remporter la mise au soir du 24 février 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here