Ousmane Sonko répond à ses détracteurs et fait révélations sur le dossier des 94 milliards

Le président du Pastef Ousmane Sonko a organisé un mega meeting à la place de l’obélisque cet après midi. Devant une foule immense de militants totalement acquis à sa cause, il a tenu à répondre à ses pourfendeurs. Sur ce, il accuse une certaine presse étant à la solde du pouvoir. Selon, le patron de Pastef, ses détracteurs veulent prouver qu’il est comme eux car il s’est toujours défini comme le Monsieur propre de la politique sénégalaise. Dans cette même lancée, il a fustigé leur projet d’occulter son financement. « Le Pastef subvient à ses besoins grâce à la campagne Bokk na et la cotisation des membres » se défend le chef de file de Pastef. En outre, il s’est félicité de la campagne du parrainage de Pastef où il n’a pas proposé de somme pour corrompre les sénégalais.
Abordant l’actualité sénégalaise, il a dénoncé l’inauguration folklorique de la mosquée de Guédiawaye hier.
Répondant toujours aux accusations sur sa famille, Sonko a appelé à la place une de ses femmes pour montrer que les gens accusations portées sur sa famille sont totalement infondées.
Continuant toujours son discours, il a fait de nouvelles révélations sur le dossier des 94 milliards. Sonko persiste et signe que  » 46 milliards ont été décaissés et je connais la banque qui a fait la transaction « annonce Sonko avant d’enchaîner : »j’interpelle le procureur Serigne Bassirou Guèye à s’autosaisir ».Enfin,en s’inspirant du combat de lutte Modou Lo vs Balla Gaye 2, il promet de faire chuter le régime de Macky Sall au soir du 24 février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here