Retard dans la publication des listes, Quand Abdoulaye Daouda Diallo se fait désirer !

la publication des listes pour les élections législatives du 30 juillet était attendue depuis le 09 juin en même temps que la proclamation des coalitions, partis politiques et mouvements indépendants retenus pour prendre part aux législatives, mais jusque-là, aucune trace de liste n’est affichée sur les façades murs et autres tableaux de la direction générale des élections (DGE).
A moins d’un mois de l’ouverture de la campagne électorale, nombreux sont les citoyens qui, n’étant pas sûrs de figurer sur telle ou telle autre liste, nagent dans la confusion, ne sachant plus à quel saint se vouer ni où donner de la tête. Abdoulaye Daouda Diallo sait décidément se faire désirer. C’est toujours des jours de perdu, pour attirer les attentions et même s’attirer le diable, avant d’afficher l’information.
Cela revient encore dans la mise à disposition des sénégalais, de la composition complète des 47 listes déclarées, recevables pour les législatives du 30 juillet, après un retard noté dans la publication des coalitions, partis politiques et candidats indépendants retenus pour cette élection. Un retard qui fait grincer des dents, quand on considère l’expérience du Sénégal dans l’organisation d’élections. On dirait même que pour ce cas précis, on fait face à un novice en la matière, sorti de nulle part pour conduire les choses.
Cela est d’autant plus probable que nombreux des observateurs avaient dénoncé « la fuite », des trois listes des coalitions « Benno Bok Yaakaar », « Mankoo Taxawu Senegaal », « Watu Senegaal », au détriment des 44 autres jusque-là tenues secrètes et on en rajoute en bloquant d’avantage ses listes à la grande colère de leurs candidats qui soupçonnent une discrimination au seul but d’orienter la conscience des citoyens sur la nécessité de ne choisir qu’entre les trois listes divulguées. Une situation malheureuse qui écorne l’image de notre jeune démocratie et fausse le jeu politique qui du fait d’actes politiciens ne parvient toujours pas à se faire une bonne santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here