​Scandale sur la Guerre du Golfe 1: Le général Mamadou Seck accuse l’État du Senegal

Le scandale sur les indemnisations des familles des « Jambars » morts au Koweït lors de la Guerre du Golfe en 1991 continue à faire jaser. En effet, le général Mamadou Seck par ailleurs ancien chef d’État-major des Armées (Cemga), lave à grande cette institution. Il révèle que ce sont les Etats qui recevaient  l’argent de ceux qui ont participé à cette guerre. 

«Ce n’est pas l’armée qui reçoit de l’argent directement, c’est le gouvernement et on applique les règles suivantes dans ce type d’opérations », a-t-il déclaré sur les ondes de la Rfm.

Le vice-président de l’Ong Jamra, Mame Makhtar Guèye, avait révélé sur la guerre du Golfe 1990-1991 que les Nations Unies ont effectivement envoyé l’argent au Sénégal mais l’Etat ne l’a pas reversé aux familles des victimes de ce crash, ainsi que des participants à l’opération « Tempête du Désert »».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here