Affaire Assane Diouf : Me Ciré Clédor Ly écrit au procureur

Avocat d’Assane Diouf le plus grand insulteur du senegal et de Cheikh Gadiaga, Me Ciré Clédor Ly a écrit au procureur de la République pour obtenir le jugement de ses clients. Me Ly signale que l’instruction des deux dossiers a été bouclée depuis plus de six mois et des ordonnances de renvoi délivrées, mais les procès tardent à être programmés. Ce qui constitue, selon lui, une violation de la loi.

En effet, rappelle Les Échos, qui donne l’information, en cas de délit, l’instruction ne peut pas dépasser six mois. Le journal rapporte que l’avocat met à l’index le procureur qu’il accuse de refuser de programmer les audiences pour Diouf et Gadiaga.

Me Ciré Clédor Ly avait écrit au chef du parquet pour se plaindre. En vain. Il n’avait pas obtenu de réponse, selon Les Échos. Qui informe que, «dès lundi», l’avocat d’Assane Diouf va reprendre sa plume pour adresser au maître des poursuites une deuxième correspondance avec ampliation au ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here