Aliou Cissé: « Il faut que les anciens internationaux acceptent que je suis le coach »

Le sélectionneur national Aliou Cissé a publié sa liste de 23 joueurs convoqués pour le match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 contre Madagascar. Une liste qui comporte beaucoup de changements par rapport à sa dernière liste. Le coach s’est aussi entretenu avec la presse venue assister à la conférence. 

Parlant des critiques, Aliou Cissé préfère de ne pas engager les polémiques.« Je suis un garçon très équilibré, les critiques je peux les entendre quand ils sont constructives y a pas de soucis. Je suis pas un homme de polémique, si c’est la polémique qu’il cherche ça ne sera pas avec moi. Je suis le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, pas le polémiste de l’équipe national du Sénégal. Donc c’est deux métiers différents ».

Le sélectionneur national Aliou Cissé a publié sa liste de 23 joueurs convoqués pour le match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 contre Madagascar. Une liste qui comporte beaucoup de changements par rapport à sa dernière liste. Le coach s’est aussi entretenu avec la presse venue assister à la conférence. 

Parlant des critiques, Aliou Cissé préfère de ne pas engager les polémiques.« Je suis un garçon très équilibré, les critiques je peux les entendre quand ils sont constructives y a pas de soucis. Je suis pas un homme de polémique, si c’est la polémique qu’il cherche ça ne sera pas avec moi. Je suis le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, pas le polémiste de l’équipe national du Sénégal. Donc c’est deux métiers différents ».

Critiqué depuis son retour de la coupe du monde par les anciens internationaux, notamment El Hadj Diouf, Cissé a profité de cette conférence pour clarifier les choses. Et pour lui, ces anciens coéquipiers doivent commencer par accepter le fait qu’il est le Sélectionneur nationale de l’équipe du Sénégal.

« Moi je ne répond pas je travail, j’ai pas le temps. Je m’adresse à tous les anciens internationaux, ils ont le droit de donner leurs avis, ça y a aucun soucis. Certains d’entre eux doivent accepter que c’est moi le coach, les choix c’est moi qui les fait c’est pas eux. Je discuterai avec eux quand ils accepteront que c’est moi le coach. Ils ont le droit de donner leurs avis, ils connaissent le football mais la plus part d’entre eux ne sont pas sélectionneurs. Qu’ils me laisse faire mon travail », déclare t-il.

Senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here