Audio – Arrêté puis finalement libéré, Guy Marius Sagna lance un message poignant aux forces de l’ordre

Guy Marius Sagna et ses camarades du mouvement « France dégage » ont lancé un nouveau mouvement ce matin à l’Ucad, dénommé « Ci Nga Bokk » , disent-ils pour sensibiliser les forces de l’ordre afin d’éradiquer les scènes de violences à l’endroit de nos compatriotes. C’est dans ce cadre, qu’ils faisaient une tournée dans les commissariats de Dakar.

Aujourd’hui, ils ont été au commissariat du Point E, de la Médina, au commissariat central, et enfin au commissariat du Plateau. Et, c’est dans ce dernier, qu’ils ont été arrêtés. Mais, finalement, ils ont été relâchés.

À leur sortie, Guy Marius Sagna au nom de ses camarades, dit qu’ils vont continuer le combat en  sillonnant les commissariats du pays, les postes de gendarmerie, les unités de sapeurs pompiers, des camps militaires,  discuter avec leurs concitoyens pour leur dire « qu’ils ne doivent pas être des assassins en puissance ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here