Coumba Yade, la meurtrière de son bébé, « possédée par des djinns »

La mère de l’enfant répondant tué à Pikine Rue 10, répondant au nom de Coumba Yade, soupçonnait son mari d’entretenir des relations sexuelles avec sa sœur Khady Yade. Elle en fait la remarque à son mari, l’insulte et menace de s’en prendre à leur fils. C’est ce que soulignait le journal Les Echos dans sa parution de ce mardi. L’oncle de la victime soutient une autre thèse. 

Selon ce dernier, approché par nos confrères de seneweb, Coumba Yade serait possédée par des djinns qui lui font faire des actes incompréhensibles. Toutefois, une enquête a été ainsi ouverte par la police de ladite localité pour élucider la teneur de ses dires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here