Crédit hôtelier: L’Etat envisage d’octroyer 2,5 milliards FCFA

Hier, dans le cade de l’élaboration du code législatif du secteur du tourisme, les acteurs du secteur et leur tutelle ont tenu une réunion à Saly. Une rencontre au cours de laquelle le ministre, Mame Mbaye Niang a annoncé l’injection d’un crédit hôtelier de 2,5 milliards FCFA, rapporte l’Enquête.

L’Etat du Sénégal envisage d’octroyer un crédit hôtelier qui s’élève à 2,5 milliards de FCFA. A en croire au Ministre du tourisme, ce prêt servira d’appui aux professionnels qui, à cause des crises répétitives, ont non seulement eu du mal à décoller, mais aussi, n’ont pas eu les moyens leur permettant de se conformer aux normes qui ont été mises en place dans le secteur touristique.

D’autre part, Mame Mbaye Niang a précisé que le secteur du tourisme a besoin d’être réglementé davantage. Pour lui, de nouvelles dispositions, surtout dans le cadre de la législation, devront être mises en place. « Nous devons concevoir le secteur dans sa globalité, repenser sa gouvernance, son organisation, le financement des investissements structurants », a déclaré le ministre.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que les rapports de 2018 de l’Organisation Mondiale du Tourisme ont indiqué que les arrivées de touristes ont augmenté de 6%. Des résultats qu’il a salués. Mais, le représentant du gouvernement a estimé que les chiffres sont très loin du potentiel du pays.

Dans le but de mieux booster le secteur touristique, plusieurs actions ont été mises en place. Il s’agit des procédures d’agrément pour l’exploitation des établissements d’hébergements  touristiques, des agences de voyages et d’autres entreprises de ce secteur. Le but étant de faciliter l’accès, de ses structures, au service public administratif. « Elles représentent plus de 1000 nouveaux emplois créés et un chiffre d’affaires assez important », a déclaré le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here