De nouvelles attaques contre le convoi d’Ousmane Sonko, à Aéré Lao

(Podor) Après Boki Diawé aux alentours de 13h, de nouvelles tensions sont survenues dans le convoi de Ousmane Sonko, ce lundi vers 18h. Arrivée à Aéré Lao une commune située dans le département de Podor, la coalition a subi une attaque de la part des jeunes de Benno Bokk Yakaar par des jets de pierres. Mais ils n’ont pu atteindre leur objectif puisque la sécurité de Sonko a aussitôt réagi en tentant de les neutraliser.

Des jeunes de BBY échappent au lynchage, Sonko visé…

La scène est allée très vite. Après avoir été attaqués, les agents de sécurité ont poursuivi ces jeunes avec des machettes. Armés jusqu’aux dents, ils ne voulaient qu’en finir avec ces jeunes issus du camp présidentiel. Alors que l’on pensait que c’était fini mais non. Ils ont appréhendé un jeune avant de le tabasser publiquement. Pire, un autre a été également tabassé avant d’être remis aux gendarmes.

Pourtant, le candidat Sonko était visé mais la pierre a atterri dans la foule. C’est d’ailleurs ce qui a énervé ses gardes qui ont été à la hauteur. De vraies scènes qui prouvent la tension notée en cette période électorale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here