Tribunal: Deux batteurs de tam-tam arrêtés pour trafic intérieur de drogue, relaxés au bénéfice du doute Les batteurs de tam-tam Mamadou Sy et Pape Tall ont comparu hier à la barre des flagrants délits de Dakar, pour trafic intérieur de drogue. Jugés, ils ont été relaxés au bénéfice du doute.

Tout est parti d’une patrouille routière au croisement Yenne par les éléments de la gendarmerie. Les pandores ont alpagué un minicar en partance pour Dakar. Ainsi, procédant à une fouille, ils ont découvert un sac noir contenant de la drogue sous une chaise occupée par les prévenus.

Interrogés, ils ont nié la paternité de ce sac. Devant le parloir du tribunal de Grande Instance de Dakar, les prévenus indiquent qu’ils revenaient de Saly le jour des faits, après une une tournée en tant que batteurs de tam-tam. «En rentrant, nous avons pris un minicar. Lorsque nous sommes arrivés à Yenne, les gendarmes ont trouvé un sac rempli de chanvre indien sous notre siège, mais cela ne nous appartient pas», se dédouane Mamadou Sy.

Le parquet a requis l’application de la loi. De l’avis de l’avocat de la défense, Me Seck, rien ne prouve la culpabilité de ses clients. Il estime qu’aucun élément objectif n’a été prouvé. Par conséquent, il a plaidé la relaxe.

Son souhait a été exaucé par le juge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here