FICHIER ELECTORAL : Aly Ngouye Ndiaye Confirme L’existence De Cartes Invalides

Aly Ngouille s’est prononcé sur le sujet des cartes invalides, en marge de l’inauguration d’un deuxième Commissariat de Police à Touba ce samedi 27 octobre. Mais le ministre de l’Intérieur a précisé que c’est une question delai d’inscription sur le fichier électoral.

Aly Ngouye Ndiaye confirme ainsi les propos de Mame Adama Guèye concernant l’existence de cartes invalides pour la prochaine élection présidentielle. Pour le ministre de l’Intérieur, l’explication à ce constat est simple. « L’ouverture des listes électorales ne se fait pas tout le temps », a-t-il informé. Le ministre de l’intérieur a expliqué qu’en ce moment, il est impossible d’inscrire sur le fichier électoral des individus qui n’y sont. En d’autres termes, pour ces derniers le délai est passé avant leur inscription. Aly Ngouye Ndiaye a ajouté que l’incompréhension est causée par la fait que durant toute l’année, une personne peut avoir une carte d’identité. Cependant, il précise qu’être détenteur d’une carte d’identité ne veut pas dire être électeur. « Il faut donc s’inscrire à temps », explique-t-il.

Le ministre a également abordé l’avertissement du chef de l’Etat quant aux dérives sur les réseaux sociaux. Il a fait savoir que la Police a toujours été en état de veille pour recadrer en cas de besoin. « Il y a des personnes qui intervenaient dans ce secteur et qui ont été mis hors d’etat de nuire », a-t-il rappelé.

Aly Ngouye Ndiaye s’est également pronocé sur la profanation de la cathédrale de Kaolack, pour s’en désoler : « Celui qui a agit ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Nous condamnons cet acte ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here