Finances publiques : augmentation des ressources de 1,6% en 2018

Les ressources et dons mobilisés au cours de l’année 2018 sont évalués à 2415,5 milliards F CFA. Ce qui représente une augmentation de 1,6% par rapport à l’année 2017. Cependant sur cette période les dépenses évaluées à 2902,9 milliards F CFA ont progressé de 6%. Pour l’année 2018, le solde budgétaire, dons compris, est estimé en déficit de 487,4 milliards. En 2017, ce déficit était de 362,2 milliards F CFA.

En 2018, « l’exécution budgétaire s’est déroulée selon les orientations du programme ISPE (Instrument de soutien à la politique économique) en termes de maîtrise du déficit, grâce au renforcement de la mobilisation des ressources internes et à l’exécution satisfaisante des charges », indique une note conjoncturelle du quatrième trimestre 2018.

En outre les transferts rapides d’argent (1155,4 milliards en 2018) sont en hausse de 5% par rapport à l’année précédente. « Au quatrième trimestre 2018, les transferts reçus (288,3 milliards) se sont confortés de 15% en glissement annuel contre un repli de 7,7%, en variation trimestrielle. Le rythme de progression, en glissement annuel, des transferts reçus a ainsi accéléré de 19,9 point de pourcentage », indique le document de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here