L’industriel français Vincent Bolloré en garde à vue suite à des soupçons de corruption sur l’obtention de concessions portuaires en Afrique

Selon les informations du journal «Le Monde», le milliardaire breton Vincent Bolloré a été placé en garde à vue ce mardi 24 avril dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour «corruption d’agents publics étrangers» et portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain, l’un à Lomé, au Togo, l’autre à Conakry, en Guinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here