Irruption chez Sonko: Alioune Tine et Seydi Gassama demandent l’ouverture d’une enquête

Le débat sur l’irruption des éléments de la gendarmerie au domicile de la mère de l’opposant Ousmane Sonko continue de s’alimenter. En plus des contradictions entre le camp de Sonko et du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, certains sénégalais y croient et d’autres non. Pour éclairer la lanterne des Sénégalais, Alioune Tine et Seydi Gassama ont demandé l’ouverture d’une enquête.

« Nous attendons des autorités étatiques qu’elles ouvrent une enquête indépendante suite au graves accusations du Parti Pastef les Patriotes. Une telle enquête ne peut être crédible, si on commence par arrêter en placer en détention les responsables de ce parti », a martelé Seydi Gassama.

Pour Alioune Tine, Directeur exécutif régional d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, « l’Etat gagnerait à éviter de faire de la police de la République une police politique».

« Les services secrets au domicile de la mère du candidat à la présidentielle de la République, Ousmane Sonko pour récupérer des fiches de parrainage, cela appelle des explications claires des autorités », juge-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here