Ismaila Madior Fall: « La condamnation d’Aïda Ndiongue n’est pas concernée par la décision rendue par la Crei… »

« Aïda Ndiongue a été condamnée pour détournement de deniers publics et escroquerie par la Cour suprême…« , selon Ismaila Madior Fall. Invité de Mamoudou Ibra Kane dans l’émission « Grand jury », sur la Rfm, le ministre de la Justice est revenu sur le cas l’ex-sénatrice libérale. 

« Il y avait deux procédures qui concernaient Aïda Ndiongue. La première procédure était menée par les tribunaux de droit commun. La deuxième était conduite par la Cour de répression de l’enrichissement illicite. C’est sur cette dernière procédure qu’Aïda Ndiongue a eu un non-lieu. C’est une décision qui n’a rien à voir avec celle qui avait lieu devant le tribunal de grande instance de Dakar, la cour d’appel et la Cour suprême…« , tient à préciser le garde des sceaux.

Pour Ismaïla Madior Fall, la condamnation de Aïda Ndiongue pour détournement de deniers publics et escroquerie n’est pas concernée par la décision rendue par la Crei. « Donc, le non-lieu de la Crei ne concerne pas les biens dont la saisine a été ordonnée par la Cour suprême. Les décisions de la Cour suprême sont supérieures à celle de la Crei. Donc, la décision de la Crei ne remet pas en cause celle de la Cour suprême« , poursuit le ministre de la Justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here