Jules Ndéné : « La justice ne peut pas être indépendante»

Pour Souleymane Ndéné Ndiaye, l’indépendance de la Justice ne serait pas possible au Sénégal tant que le pouvoir judiciaire est sous le joug de l’exécutif.

«Il y a des magistrats indépendants mais notre justice telle qu’elle est structurée ne peut pas être indépendante, tranche l’ancien Premier ministre, invité de l’émission (Sen Tv). Le président de la République dirige le Conseil supérieur de la magistrature (Csm), le ministre de la Justice, Garde des sceaux, est le vice-président du (Csm).»

Cette architecture convient parfaitement à Jules Ndéné. Qui assume : «Si j’étais président de la République, je n’allais pas laisser le (Csm) entre les mains des magistrats seulement. Je ne le ferais pas.»

Dans tous les cas, l’ancien chef du gouvernement insiste sur «la différence entre la justice et les magistrats qui font fonctionner la justice».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here