La Dengue Fait Une Victime À Touba

Un cas de décès a été enregistré dans la ville sainte de Touba. Il s’agit d’un enfant décédé avant que les résultats du test dont il a fait l’objet ne révèlent qu’il a été victime de la dengue, souligne Dr Mamadou Ndiaye, directeur de la prévention au ministère de la Santé et de l’Action Sociale.

Même si la situation est sous contrôle selon les autorités sanitaires, un certain nombre de cas a été déjà relevé : six (6) cas à Rosso dans le district de Richard-Toll (Saint-Louis), trente et un (31) à Fatick, un (1) à Louga précisément dans la localité de Koki… La ville sainte de Touba enregistre le record avec trente huit (38) personnes atteintes, dont un mort.

Par rapport à la psychose qui pourrait hanter les fidèles qui se rendront en grand nombre pour célébrer l’évènement, Dr Mamadou Ndiaye rassure que « toutes les mesures sont prises pour protéger les populations contre l’épidémie ».

La ville sainte de Touba a déjà commencé à accueillir les pèlerins qui viennent commémorer le départ d’exil de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du Mouridisme en 1895. Le Magal est prévu ce dimanche 28 octobre 2018. 
Dans cette perspective, le Dr NDIAYE indique que des mesures sont déjà en branle et la priorité est portée sur la sensibilisation, surtout dans les zones sensibles. La formation des agents de la santé sur les contours de la prévention et la prise en charge des patients ainsi que le saupoudrage sont au programme.
La dengue sévit au Sénégal pour la quatrième fois depuis le 19 septembre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here