mercredi, décembre 2, 2020
Accueil Actualités La Relève: Les jeunes gardiens sénégalais à surveiller !

La Relève: Les jeunes gardiens sénégalais à surveiller !

Spal's Senegalese goalkeeper Alfred Gomis makes a save during the Italian Serie A football match Juventus vs Spal at the Allianz stadium in Turin on October 25, 2017. / AFP PHOTO / MIGUEL MEDINA

EASYDAKAR est allé à la recherche de quelques pépites qui pourraient valoir de grosses satisfactions au football sénégalais. Une sélection basée sur des critères techniques, physiques et humaines de ces jeunes talents qui évoluent en Europe. Un dossier spécial sera également consacré à ceux qui évoluent au niveau local, dans les semaines à venir s’il plait au bon Dieu

 

Mbaye Babacar Niass (22 ans, KAS Eupen, Jupiler Pro League – Belgique) : Il mesure 1, 95 mètres. Son nom, c’est Babacar Niass. Vainqueur des Jeux Africains 2015, Niass est de la génération des Diawandou Diagne, Roger Gomis ou encore Rémi Nassalan. Bon dans les airs, ce jeune portier est aussi l’un des joueurs sur qui l’avenir du football sénégalais peut compter. Après une formation à l’Académie ASPIRE, Babacar a pris l’envol pour la Belgique, où il porte depuis 2015, les couleurs du KAS Eupen, le club filial de l’académie Qatarie basée à Saly Portudal, dans la station balnéaire bornant les cotes de l’atlantique, à Mbour.

 

Mouhammed Mbaye (19 ans / FC Porto, Portugal) : âgé de 20 ans, Mohammed Mbaye est en train d’assurer la relève dans les cages du FC Porto, au Portugal. Pas encore aligné en première division portugaise, le jeune « Momo Casillas » est passé par l’académie Aspire, où il a côtoyé les Souleymane Aw, etc. Natif du village dakarois de Bargny, le jeune portier dont le rêve est de jouer au Real Madrid fait aussi partie des cadres de la sélection nationale olympique (U23). Après un Mondial satisfaisant sur le plan individuel, « Momo » garde grand ses ambitions de s’imposer au FC Porto pour devenir par la suite le « Meilleur gardien du monde » comme il l’a récemment annoncé dans une interview.

 

Ngagne Demba Thiam (19 ans / SPAL, Italie – Série A) : Ancien pensionnaire de l’Académie Mawade Wade de la Médina, Ngagne Demba est du haut de son 2, 02 mètre devenu l’une des plus grandes promesses du Calcio. « Pour des raisons de temps de jeu, on a décidé de le prêter à Juventude Fano. Car, on veut qu’il accumule de l’expérience le plus rapide possible, pour devenir dans un futur proche, l’un des meilleurs gardiens du monde avec SPAL », a déclaré le Directeur Sportif de la formation italienne. Cette saison, l’ancien pensionnaire de l’Académie de Yatma Diop est apparu sur le banc comme remplaçant d’Alfred Gomis qu’il considère comme « un grand frère, un modèle et un conseiller ». Ce qui porte à croire qu’il pourrait fêter ses débuts en Série A cette année.

 

Seydou Sy (22 ans, AS Monaco, Ligue 1 – France) : Il est la doublure de Subasic à Monaco. Seydou ne joue pas beaucoup certes, mais être remplaçant à Monaco est aussi une autre chose. A chaque fois qu’il est aligné, le Lionceau montre ses griffes, au point de pousser certains observateurs à se demander pourquoi il ne tente pas sa chance ailleurs. Lors de la convalescence du gardien serbe, la saison dernière, l’international sénégalais avait bien assuré, en sauvant à plusieurs reprises des occasions franches. De quoi prouver qu’il a des qualités d’un futur grand gardien.

 

Mohammed Airam Wade (18 ans, Real Madrid, Liga – Espagne) : Sénégalais d’origine mais espagnol de naissance, « Moha » comme on le surnomme était la saison écoulée, le troisième portier du grand Real Madrid, le 4e cette saison. C’est sans doute l’un des plus grands espoirs du football mondial. Né à Santa Cruz de Tenerife, un 13 Avril 2000, l’hispano-sénégalais n’a pas attendu longtemps pour taper dans l’œil du « Meilleur entraîneur du monde », Zinedine Zidane qui l’avait lancé il y a un an chez les pros. Bon dans ses relances, le jeune portier a aussi une bonne maîtrise de balle aux pieds. Maître dans sa surface de réparation, sa taille et son physique font de lui l’un des plus grands espoirs du Real Madrid, où ses chances de retrouver du temps de jeu s’effondre de plus en plus avec la venue de Thibaut Courtois. Sa venue au Sénégal sera d’une forte bataille avec l’Espagne, puis que le jeune Wade a remporté l’année dernière, avec les jeunes de la Roja, le championnat d’Europe des moins de 17 ans.

 

Joseph Diatta (19 ans, Boulogne-Sur-Mer, National – France) : Natif de Diembéring, dans le sud du Sénégal, en Casamance, « Jo » ne rêve que de porter la tunique des Lions. Le jeune sénégalais a impressionné plus d’un, la saison dernière, avec les U19 Nationaux. « Je suis prêt à défendre mon pays. », nous a-t-il lancé dans une interview qu’il nous a accordé récemment. « Je serai tôt ou tard, l’un des meilleurs gardiens du monde insh’Allah », a déclaré le jeune portier qui a pour modèle, Manuel Neuer. Cette saison, Jo a été propulsé chez les pros, où il monte de plus en plus en puissance.

 

Ibrahima Sy (22 ans, Vannes Olympique Club, France) : Il n’a que 22 ans mais promis à un bel avenir. Après Dakar Sacré Cœur, « Ibou » Sy a rejoint l’Olympique de Marseille où il était devenu le substitut de Steve Mandanda. Auteur d’un très bon mondial U20 en Nouvelle-Zélande, en 2015, le portier de Vannes Olympique a par la suite rejoint le FC Lorient, avant de se blesser au moment où son contrat arrivait à terme. Un grand espoir que le Sénégal patiente toujours qui, malgré son talent, peine à décoller dans le haut niveau.

 

Yehvann Diouf (19 ans, Tropes, Ligue 2 – France) : Il a été impérial lors de la Coupe d’Europe des moins de 20 ans cette année. Vainqueur de la Coupe Gambardella avec son club, Troyes, Yéhvann s’est très vite imposé dans la formation des U20 Nationaux français dirigé par l’ancien international tricolore, Bernard Diomède. Bon balles aux pieds, Diouf est aussi un gardien de but qui assure ses sorties aériennes. En un contre un, il sort souvent vainqueur face aux attaquants qui viennent violer sa cage. Sa venue au Sénégal sera certes difficile, mais les temps pourraient changer comme ce fut les cas d’Abdoulaye Diallo, Kalidou Koulibaly, pour ne citer que ces quelques binationaux.

 

Maurice Gomis (21 ans, SPAL – Série A – Italie) : Né en 1997, Maurice est le cadet de la famille Gomis des gardiens de but sénégélais Lys et Alfred. Le jeune portier a défendu l’année dernière, les couleurs de la Nocerina, après avoir disputé les quatre dernières saisons entre Delta Calcio Rovigo, Mestre et Cuneo. Meilleur gardien de sa catégorie avec le maillot des « Molossiens », le nouveau biancazzurro a signé un contrat valide jusqu’au 30 juin 2021. Il rejoint cette saison, son grand-frère biologique Alfred Gomis (23 ans) et Ngagne Demba Thiam (20 ans), tous des portiers sénégalais du club bleu et blanc. Face à la concurrence, Maurice a été prêté au Siracusa Calcio pour retrouver du temps de jeu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here