Les vérités de Paco Jackson: « Macky ne doit pas dormir sur ses lauriers (…) Tanor, comme Niass etc…doivent mouiller le maillot (…) »

Le natif de la Médina bien connu des milieux dakarois, Oumar Foutiyou Tall Thiam dit Paco Jackson, roule à cent à l’heure pour le président Macky Sall. Dans les prochaines jours il va lancer son mouvement de soutien en faveur de ce dernier, dénommé «Macky d’Office» comme il l’a annoncé en exclusivité à dakarposte qui l’a rencontré.
Paco jackson est convaincu que Macky Sall est le «right man at the right place», l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. A l’en croire, c’est surtout dans le monde rural que l’on s’aperçoit que le président de la République est en pleine action, contrairement à l’opposition qui tient le monopole de la parole inutile depuis Dakar.

Pour Paco, il n’y a pas de doute, le monde rural a déjà jeté son dévolu sur Macky Sall pour plusieurs raisons. «Dans le domaine de l’hydraulique rurale et dans le social de manière générale, Macky Sall a battu tous les records. Depuis son accession au pouvoir, plus de 300 forages ont été mis en place sur l’ensemble du territoire national tandis que des centaines de villages sont sortis des ténèbres pour avoir bénéficié de l’électricité, sans compter les milliers de familles qui ont pu voir le bout du tunnel grâce aux bourses familiales».

Pour Oumar Thiam dit Paco Jackson, les infrastructures routières, les bourses de sécurité familiales ou encore les cartes d’égalité de chances «ont fait renaître tous les espoirs dans le monde rural.
Interpellé sur les difficultés que connaissent les populations des grands centres urbains dans l’approvisionnement en eau, Paco croit savoir que «ce sont des opposants en perte de vitesse qui ruent dans les brancards «dans un souci permanent mais sournois» de mettre en mal les populations avec le Président».
Fort heureusement pour lui, les Dakarois ont compris. Ils ont fait preuve à ses yeux d’un «remarquable sens de la mesure car ils ont compris que le gouvernement s’évertue à trouver de jour comme de nuit la solution à leurs problèmes».
Mais Paco reconnaît que les autorités gagneraient à communiquer davantage sur la situation de l’eau et dire la vérité aux populations. «Dans l’ensemble on peut constater beaucoup d’amélioration dans le bilan de Macky Sall mais force est de reconnaître que la communication est le ventre mou du gouvernement. Tenez, pas moins de cinq forages ont été inaugurés la semaine dernière mais le gouvernement n’a pas bien communiqué sur cela. Il faut parler aux populations et leur tenir un langage de vérité car, comme disait un grand penseur, ‘’dans le doute il faut dire la vérité’’. Surtout que le gouvernement est en train de faire des pieds et des mains pour améliorer la distribution de l’eau potable dans les zones urbaines avec la construction de la troisième usine de Keur Momar Sarr et celle d’une usine de dessalement de l’eau de mer… Khool assamaane sokhlawoul boukhanté».
Cette sentence dite, Paco Jackson de préciser : «Il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître que sur toute l’étendue du territoire des ouvrages sont réceptionnés dégageant un nouvel horizon, en particulier pour ces Sénégalais qui se considéraient comme des laissés-pour-compte avant l’avènement de Macky Sall».
Et de poursuivre : «Les préoccupations des Sénégalais doivent continuer à être prises en compte. Le Président Macky Sall ne doit pas dormir sur ses lauriers en se disant que tout est acquis d’avance. Il urge de descendre sur le terrain, faire face aux populations, les écouter, leur dire la vérité, ce qui est possible et ce qui est impossible. Certes le bilan est très élogieux mais ‘’opposant dou toutti. Macky boumou kheep kenn’’. Il n’y a pas que lui qui doit descendre sur le terrain mais l’ensemble de ses collaborateurs et alliés. Par exemple un Tanor Dieng, que je salue au passage doit mouiller le maillot, sensibiliser les socialistes encore acquis à sa cause, de même que Moustapha Niasse. Ils doivent tous se retrousser les manches. Macky à lui seul ne peut pas tout faire. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je vais lancer très prochainement le mouvement ‘’Macky d’office’’ et je vais commencer dans mon quartier de la Médina».

Au passage, Paco Jackson adresse des félicitations spéciales à Cheikh Ba, directeur des Impôts, se réjouissant du «travail titanesque qu’il abat en toute discrétion». Selon lui, Cheikh Ba fait beaucoup dans le social car il prête toujours une oreille attentive aux populations de son quartier. «Si Macky avait 10 Cheikh Ba à ses côtés il pourrait dormir tranquille. Je ne le dis pas pour lui faire plaisir, qui me connaît sait que je ne dis que la stricte vérité. Allez à la Médina et vous verrez vous-même le travail qu’il a abattu. Il densifie ses activités sur le terrain politique. Dès qu’il quitte son bureau il enchaîne avec les réunions politiques et les visites de proximité. Il n’a qu’une seule préoccupation, réélire le Président Macky Sall mais surtout améliorer les conditions de vie des populations de la Médina».
Dans le court terme, Paco Jackson compte investir d’autres proches de Dakar aux fins de sensibiliser les populations sur les actions de Macky et les amener à l’élire dès le premier tour.
Avec dakarposte par Senegal7 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here