Lettre à la C25- Ousmane Sonko envisage de boycotter la Présidentielle

Quand le leader des patriotes sénégalais Ousmane Sonko a pris sa plume pour écrire aux leaders de l’opposition regroupés à la C25, il n’avait jamais imaginé que sa missive aurait de si grandes répercussions médiatiques. Hier, c’est Madiambal qui en a parlé dans l’émission Faraam Facce de Pape Ngagne Ndiaye (TFM), aujourd’hui dans les colonnes de Libération, Cheikh Mbacké Guissé est plus explicite. C’est après le compte-rendu fait par son son représentant que Ousmane Sonko a pris de tremper sa plume pour écrire dans son mail. «Bonjour à tous, j’ai reçu de mon représentant le compte rendu de la réunion d’hier. Je crois que nous n’y sommes pas du tout. Si l’on pense que c’est par des correspondances et des recours qu’on fera bouger Macky Sall. Il faut des solutions radicales face à la violence d’Etat multiforme. Il faut envisager le refus de tous de participer à l’élection présidentielle dans ces conditions de forcing et de vol», lit-on dans Libé du Sénégal.

Le leader de Pastef dont la candidature a été validée par le Conseil constitutionnel estime que deux conditions sont obligatoires pour ce boycott. D’abord, il pense que ça doit concerner l’ensemble des 26 candidats de l’opposition admis comme recalés, ensuite il est d’avis que chacun doit se sentir prêt pour un vrai rapport de force sur le terrain sans calcul et sans agenda personnel. Et enfin, il rappelle à tous les leaders de l’opposition qu’il reste une semaine pour la proclamation définitive de la liste provisoire des candidats, que deux semaines les séparent de la liste définitive et 25 jours du début de la campagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here