MAME ABDOU: 21ANS apres

14 septembre 1997 _14 septembre 2018 : 21 ans déjà que nous quittait Hadj Abdou Aziz Sy « DABAKH » le tanneur.

Fils de Seydi hadji Malick Sy et de Mame Sofietou Niang, il fit de longues études islamiques y apprenant notamment le Coran et son exégèse , le droit islamique Malikite, la langue arabe, la théologie Ash’aite, le Soufisme les relations humaines. Il était une perle rare qui éclairait les contrées les plus reculées de l’espace islamique . Sa légendaire modestie continue d’occuper le cœur des debats et a inspirer ses sympathisants.  Sa generosite était connu de tous et mettait sur le pied d’egalite son ami et son ennemi a la manière de son model.

DABAKH LE  FEDERATEUR

Doué en chant et en poésie, il mena plusieurs fois avec sa voix caractéristique les chœurs religieux lors de la nuit du Mawlid (fete de la naissance du prophète Mouhamad psl). Il lutta aussi pour une meilleure cohésion entre les différentes confréries. Des croyants ou non croyants, des tidianes aux mourides en passant par les khadres tous lui vouaient une affection sincère . Il n’a prôné que la tolérance , le pardon , la fraternité, l’entraide;  il s’est toujours érigé en défenseur de la religion et de la vérité quitte a se mettre en face des autorités . Il n’avait peur que d’ ALLAH et s’attelait a tout prix a prendre position contre les fléaux de la société en les dénonçant avec vigueur et a voix élevée

Dabakh est une âme qui avait pour mission de protéger et de défendre l’être humain quelle que soit sa conviction religieuse

Au Sénégal il œuvra beaucoup dans le domaine agricole et reçut en 1965 une médaille dans ce domaine . Il était aussi un grand commerçant rien que pour être autonome et de rien attendre des talibes

WE LOVE YOU MAME DABAKH

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here