Parrainage: le mandataire de Thierno Alassane Sall dit garder la primeur de l’information pour lui

Le mandataire de la République des valeurs de Thierno Alassane Sall, Mamour Sene n’a pas souhaité parler à la presse, au sortir du Conseil constitutionnel pour la vérification de la signature de leur parrainage. Il dit garder la primeur de l’information à son patron.

« Je n’ai pas de déclaration à faire. Je préfère garder la primeur de l’information à mon candidat », a dit Mamou Sene, malgré l’insistance des journalistes.

Durant la journée du samedi, les parrainages de Karim Wade et Khalifa Sall ont été validés, selon leurs mandataires. Ceux de Pape Diop, Moustapha Guirassy, Pierre Goudiaby Atepa et Thierno Alassane Sall restent encore flous.

Pour se porter candidat à l’élection présidentielle au Sénégal, il faudra environ 52.000 signatures dans au moins la moitié des 14 régions du pays. Cette disposition découle d’une nouvelle loi qui vise à imposer aux candidats un parrainage de 0,8 % du corps électoral.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here