PLUSIEURS TONNES D’ANACARDE EN SOUFFRANCE, FAUTE D’ACQUÉREURS

C’est la panique générale chez les exploitants de la filière anacarde au sud du pays. Contrairement aux années précédentes, le prix au kilo peine à dépasser la barre des 250 F CFA, alors que l’année dernière, l’exportation du produit à partir du port de Ziguinchor avait occasionné un chiffre d’affaires de 20 milliards F CFA, selon le service départemental de développement rural de Goudomp. Pour les acteurs, il faudrait aller vers la création d’unités de transformation locale du produit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here