Abdoul Mbaye : « le Conseil constitutionnel est budgétivore ne répond pas … »

Abdoul Mbaye dénonce le caractère dispendieux du budget de fonctionnement du Conseil constitutionnel. Il juge que l’institution est budgétivore et ne répond pratiquement pas à l’attente des citoyens dans les décisions qu’il est appelé à prononcer.

« Pour une institution d’un budget doté de plus d’un milliard de F CFA, j’estime que c’est cher payé pour l’Etat et les contribuables », a-t-il soutenu à Kaolack, rapportent nos confrères de PressAfrik. L’ancien Premier ministre était dans la capitale du Saloum pour officialiser l’arrivée dans ses rangs de Bacharra Tihama, un ancien du cabinet de la ministre Ndeye Khady Diop. Un responsable politique dont la capacité de mobilisation va désormais profiter à l’ancien Premier ministre.

Selon lui, les Sénégalais se sont habitués à des rendez-vous ratés avec cette juridiction. Cause pour laquelle, au sein de la nouvelle plateforme de l’opposition, ils ont prévu d’internationaliser la lutte au niveau régional et à l’international, en ce qui concerne le recours en annulation de la loi sur le parrainage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here