Message de Abdoul Mbaye au lendemain de la décision rendue par la Cour de justice de la CEDEAO dans l’affaire Khalifa Sall

Magistrats du Sénégal, l’heure est venue de cesser de recevoir les leçons de droit et d’impartialité venues de la Cour de Justice de la CEDEAO. L’heure est venue de prendre conscience que ce régime politique ne vaut pas la perte de sa dignité d’homme ou de femme ayant choisi le noble métier de rendre la justice. L’heure est venue de réparer et de se battre pour restaurer la réputation de la justice sénégalaise, longtemps exemple en Afrique et dans le monde.

PAM

Alliance pour la Citoyenneté et le Travail

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here