Présidentielle 2019 : Issa Sall et Madické Niang perdent leurs cautions de 30 millions

Issa Sall et Madické Niang, candidats malheureux à la présidentielle de 2019, n’ont pas réussi à atteindre la barre des 5%. Du coup, ils vont perdre leurs cautions de 30 millions déposés à la Caisse des dépôts et consignation avant l’élection, conformément aux dispositions du Code électorale. Les résultats provisoires annoncés ce jeudi par la Commission nationale de recensement des votes les créditent, respectivement, d’un score de 4,07% et ,48%. Si ces résultats sont confirmés par le Conseil constitutionnel, la perte de leur caution est actée.Macky Sall, Idrissa Seck et Ousmane Sonko, pour leur part, vont récupérer leurs 30 millions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here