Présidentielle au Mali : Ibrahim Boubacar Keita affrontera Soumaïla Cissé au second tour

Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta affrontera Soumaïla Cissé lors d’un second tour prévu le 12 août, rapporte Jeune Afrique. Selon les résultats proclamés jeudi 2 août par le ministre de l’Administration territoriale, IBK a obtenu 41,42% des voix, et son principal rival Soumaïla Cissé 17,80%. Selon les chiffres officiels, le taux de participation est faible : seulement 43,06% des électeurs se sont rendus aux urnes dimanche 29 juillet.

Comme en 2013, le second tour de la présidentielle malienne opposera donc le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), au chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé. Ibrahim Boubacar Keïta a obtenu 41,42% des suffrages exprimés, Soumaïla Cissé est pour sa part crédité de 17,80%, a annoncé jeudi le ministre de l’Administration territoriale.

L’opposition dénonce de nombreuses fraudes

Mercredi, avant même l’annonce de ces chiffres, deux tiers des 24 candidats au premier tour avaient dénoncé des résultats « affectés par des irrégularités » dans une série de circonscriptions, évoquant des « bourrages d’urnes » et l’« achat de votes » dans une déclaration commune signée par le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, 68 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here