Procès de Ngakka Blindé

EASYDAKAR _ Le procès du rappeur Ngakka Blindé qui s’est ouvert, ce mardi, à la chambre criminelle du Tribunal de Dakar est renvoyé  à une date ultérieure  pour vice de forme. Le rappeur devra être désormais jugé devant la chambre  correctionnelle en début d’octobre.

Le procès du rappeur de la banlieue, Ngakka Blindé est renvoyé à une date ultérieure. Un vice de forme s’est invité dans ce procès car la chambre criminelle est incompétente en raison de nouvelles dispositions de la loi qui donne compétence à la cambre correctionnelle pour ce cas d’espèce. Le renvoi du procès prend en compte ce changement de « juridiction » consécutive à une nouvelle loi en vigueur au moment où le rappeur était en prison . Le juge de la Chambre criminelle s’est déclaré incompétent. Le procès de Ngakka est renvoyé à une date ultérieure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here