Retour imminent des délestages: La Sénélec doit 52 milliards à la SAR

La tension financière tant démentie par les tenants pour du pouvoir semble étre avérée. La société nationale d’électricité Sénégalaise ne tient plus. Exclusif.net est en mesure de vous révéler que le retour des délestages au Sénégal est imminent pour raisons financières.

La boite que dirige Makhtar Cissé doit plus de 52 milliards à son fournisseur principal, la SAR,  dont 25 milliards échus c’est à dire arrivée à terme. Easydakar.com a appris que la dite sociéte menace de couper du jus si la  Senelec n’honore pas ses engagements dans les semaines. Si la Senelec s’est retrouvée dans cet état pitoyable, c’est à cause du gouvernement, qui doit plus de 235 milliards à la société d’électricité. Donc Macky Sall est obligé de sortir le chéquier,  sinon le pays risque  encore de sombrer dans les délestages comme en 2011.

Pour rappel,  plusieurs nationales et privées réclament des sous à l’actuel régime, qui peine à honorer ses dettes. D’ailleurs plus de 700 chantiers sont en arret…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here