Salaires coupés: La réponse And Gueusseum au ministre Abdouaye Diouf Sarr

Le Ministre de la Santé, Abdoualye Diouf Sarr, qui a jugé de trop le 15ème plan d’actions menace de couper les salaires. Mais la réponse n’a pas tardé. Selon le vice président de l’Alliance And Gueussem, Sidiya Ndiaye, « ce n’est pas nouveau et que l’Alliance n’hésite pas à lancer un 16 ème plan d’actions si elle n’obtient pas gain de cause.

« Ces menaces du ministre ne sont une première au Sénégal. Nous sommes un mouvement syndicaliste indépendant. Tout le problème a été créé par le gouvernement qui a octroyé des indemnités à un corps médical en le refusant aux corps paramédical », a-t-il fait comprendre.

« Est ce que la coupure des salaires va régler ce problème », s’interroge Sidya Ndiaye. D’après lui, au lieu de verser dans la menace ou dans l’intimidation, le ministre devrait s’occuper des vrais problèmes du secteur. « C’est mieux de faire la discrimination entre les agents de mêmes secteurs », laisse-t-il entendre.

M. Ndiaye a ajoute que le 15éme plan va se dérouler en trois (3) jours entre lundi, mardi et mercredi. Et après, il y aura une évaluation. Et s’ils n’obtiennent pas gain de cause, le mouvement n’hésite pas à lancer un 16éme ou 20éme plan d’actions.

Pour rappel, le ministre a déclare que « l’Etat est obligé de prendre toutes les dispositions pour que le Programme élargi de vaccination (Pev) se passe normalement. Mais aussi pour que les agents qui, éventuellement, ne travailleraient pas, que la loi soit respectée. Parce que quand on ne travaille pas et qu’on se permet de rester des mois sans travailler, on doit pouvoir rester des mois sans salaire.»

Le ministre explique en outre que l’Etat s’est penché sur les 14 points de la plateforme revendicative du cadre syndical avant d’admettre qu’il reste un point central qu’est le régime indemnitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here