Sénégal : Des milliardaires candidats à la prochaine présidentielle

Aujourd’hui, tout le discours de nos hommes politiques porte sur des milliards. On s’accuse des milliards. Des milliards rien que des milliards. Et le commun des sénégalais suppose que là où on parle de milliards, il y a forcément des milliardaires. Pourtant, la plupart des candidats à la prochaine présidentielle sont des milliardaires. Des milliardaires en passe de solliciter les suffrages des pauvres goorgorlous  en 2019.Un véritable paradoxe.

Depuis Senghor, Diouf, Wade et Sall ; on ne parle que de milliards au sein du landerneau politique national. C’en est même devenu banal ce terme milliards que nos hommes politiques ont transformé en Kalachnikovs dont ils se criblent de balles en fonction des adversités politiques .L’on parle des milliards de la « caisse d’avance », mais aussi de la Prodac, de la Poste et du Coud, entre autres. On assiste ainsi à un choc des fortunes de nos décideurs sénégalais. Au pays de la teranga, tu es milliardaire, tu meurs ! Et pourtant, ils sont tous milliardaires, nos dirigeants d’hier et d’aujourd’hui. C’est comme dans un ring de pugilat, chacun accuse l’autre de milliards, les chiens aboient et la caravane passe. Pauvre Sénégal où la valse des milliards qu’on ne voit jamais  en est  devenu un opus politicien qui fait danser le pauvre goorgorlou laminé par la pauvreté. D’ailleurs, d’aucuns soutiennent que les relations exécrables entre l’opposition et le pouvoir sont le fait que des deux côtés, ils sont pour la plupart des milliardaires. En substance, c’est cela la valse des milliards au pays de la Teranga. Des milliardaires, on en trouve aussi bien dans l’opposition que dans le pouvoir. En 2019,ils vont tous s’affronter à coups de milliards pour « acheter » du bétail électoral et le plus offrant va encore entrer au Palais de la République. Ensuite, ce sera la descente aux enfers pour les pauvres goorgorlous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here