C.R.D Magal Touba 2017 : le nouveau ministre de l’intérieur insiste sur l’eau, l’électricité et la sécurité.

Le nouveau ministre de l’intérieur Aly Ngouye Ndiaye à présidé son premier CRD relatif au grand Magal de Touba 2017. En effet, en présence de Serigne   Bass Abdoukhadre, porte parole du Khalif Général des mourides, qui a porté son discours sur l’importance du magal de Touba, sa porté socio économique et ses  enjeux, le ministre de l’intérieur à lors de cette réunion donner la parole aux différents services présents afin de pouvoir s’enquérir de la situation. Ayant visiter le secteur de la sécurité avec l’accompagnement de la police, de la gendarmerie et des sapeurs pompiers, celui de la santé avec les service d’hygiène, celui de l’hydraulique et assainissement  avec L’OFOR, Maou Rahmati, l’ONAS, l’UCG  et la mairie de Touba, le secteur de l’énergie et télécommunication avec la Sénélec, la Sonatel, tigo et la mairie, ensuite  le services du transport avec l’AGEROUTE et  les transports ferroviaires, puis le service des Douanes, Eaux et forêts et environnement avant de finir avec l’élevage et le commerce. Avec plusieurs manquements notés  sur l’exécution des requêtes de l’année précédente, le ministre de l’intérieur a donné l’ordre et a insisté au près des services concernés sur l’eau l’électricité et la sécurité et en a fait sa priorité. A cet effet avec plusieurs requêtes de la ville saintes notamment la mise en place de 08 postes de police avancés, effectuer des patrouilles de sécurisations ,mettre en place des citernes et des bâches à eau 10jours avant le magal,l’électrisation des voies d’accès et l’extension du réseau électrique entres autre sont les demandes  émis par le comité d’organisation du grand Magal de Touba avec une échéance d’exécution progressive à comptée d’un mois avant le grand jour.
ADJA.DIALLO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici