CABALE MÉDIATIQUE CONTRE IDY : Rewmi accuse Macky Sall

Le leader de Rewmi peut compter sur son parti pour lui venir en aide. Victime d’un lynchage médiatique depuis quelques temps, Idrissa Seck est allé même jusqu’à présenter ses excuses à ceux qui ont été choqués par ses propos sur la Kaaba. Ce qui n’a pas, vraisemblablement, suffi à faire taire les critiques.

Sa formation politique qui s’est fendue d’un communiqué pour dénoncer «les interprétations calomnieuses et mensongères de ses propos fournies à l’opinion par des colporteurs de médisances» accuse le Chef de l’Etat Macky Sall d’être derrière cette campagne de dénigrement.

Ce qui fait dire aux camarades du parti d’Idrissa Seck que le but recherché à travers ces sorties au vitriol est d’abuser les «nombreuses personnalités, organisations et confréries musulmanes de notre pays ».

Pour Rewmi, «Il n’aura échappé à personne que cette haineuse campagne de désinformation est pilotée par le candidat Macky Sall aux abois qui en l’absence de bilan n’a d’autre objectif que de tenter de discréditer, à défaut de pouvoir l’éliminer».

Le parti Rewmi affirme que personne ne peut mettre en cause dans notre pays le fait que le Président Idrissa Seck est un musulman sincère et respectueux de toutes les traditions religieuses et confréries de notre pays.

Il appelle ainsi le peuple sénégalais à la vigilance face à cette polémique entretenue qui n’a rien « d’une affaire religieuse mais qui est bel et bien une affaire politique savamment orchestrée au moment où les étudiants de notre pays réclament légitimement justice et moyens pour étudier dignement ».

Omar NDIAYE (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here