Deux détenus morts à Reubeuss : « Un non évènement », selon Fou Malade

Deux détenus morts à Reubeuss : « Un non évènement », selon Fou Malade

 

Il a séjourné à la citadelle du silence. Pour cela, Fou malade, de son vrai nom Malal Talla, a toujours plaidé pour une meilleure condition de vie en prison. Ainsi, le rappeur a qualifié de « non-événement », la mort des deux détenus, Cheikh Ndiaye (18 ans) et Babacar Mané (19 ans), mardi soir à la Maison d’arrêt (Mar) de Rebeuss.

Ce chroniqueur dans l’émission « Jakarlo » sur la Tfm, est d’avis que si rien n’est fait, des drames vont se produire dans les centres de détention. « Si demain, on revenait avec une information qui dit que d’autres prisonniers sont morts, cela ne surprendrait pas ». Pour le rappeur, ce qui a lieu de faire pour résoudre cette question, c’est d’abord de dire dans quelles conditions, ils sont morts.

« On attend les résultats de l’autopsie. Mais il y a eu des gens qui sont morts et ces affaires sont jusque-là non élucidées », a-t-il signalé. En attendant, la police mène une enquête pour déterminer les circonstances du décès de ces deux détenus qui devaient être jugés, ce vendredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here