Farine de poisson : Un casse-tête à Dakar pour l’État

Lors de la visite du ministre de la Pêche, hier au Port, beaucoup d’acteurs évoluant dans la transformation de produits halieutiques ont évoqué, selon L’As, la farine de poisson. Mais, Aminata Mbengue Ndiaye a indiqué que les autorités sont en train de préparer les termes de référence. « Nous avons même fait un document technique qui nous permettra d’analyser toutes les déclarations que nous entendons dans la fabrication de la farine de poisson pour voir si réellement cela perturbe la consommation en poisson des populations », dit-elle.

Ce sera aussi, pour elle, une manière de voir les alternatives que doivent avoir les autorités en charge de ce secteur du fait des nombreuses demandes venant des nationaux, mais aussi d’étrangers, dans le but d’installer des usines pour la fabrication de la farine de poisson qui, selon elle, entre dans l’aliment de bétail et l’alimentation des poissons pour l’aquaculture. « On va analyser avec les acteurs, les Ong et tous les partenaires pour trouver ensemble les meilleures manières et pratiques à adopter par rapport à cela », souligne le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here