Fin de cavale pour trois des éléments de la bande (un Sénégalais et deux Maliens) qui avaient grièvement blessé un pompiste à Kidira, puis froidement abattu un jeune de 20 ans et blessé 4 victimes par balles dans la commune de Ballou. Ils ont tous été arrêtés lors d’une cérémonie de mariage dans la quartier Dar-Es-Salam

Dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 avril dernier, des individus armés et encagoulés , à bord d’un véhicule 4X4 de couleur orange, avaient fait irruption à la station d’essence sise au quartier Alahina, dans la commune de Kidira. Sur place, les malfaiteurs avaient ouvert le feu sur le pompiste Talla Diaw, atteint d’une balle dans le dos. Il sera évacué à l’hôpital régional de Tambacounda où la balle a été extraite.

Suite à ce forfait, la bande s’était enfuie au Mali. Quelques jours après, la même bande avait opéré dans la commune de Ballou, située à quelques bornes de Bakel. Là, après avoir cambriolé un magasin et mis la main sur un butin de 1 million 700 mille francs, les malfrats ont abattu le jeune Bécaye Sakho qui se trouvait sur sa terrasse. Par la suite, quatre autres personnes seront grièvement blessées par balles. Et une fois de plus, les malfaiteurs se sont retirés le Mali.

Cette bande se permettait même de signer ses forfaits comme pour narguer les victimes et les forces de l’ordre. Toutefois, au cours d’une vaste opération simultanée des unités de la Légion Est, la compagnie de Bakel a pu mettre la main sur trois éléments de ladite bande. Pour y parvenir, le tout nouveau commandant de gendarmerie de la compagne de Bakel et ses hommes avaient bouclé le secteur frontal avec le Mali, pour procéder à des opérations tous azimuts. C’est ainsi qu’ils ont pu neutraliser trois éléments de la bande (1 Sénégalais et deux Maliens). Ils avaient été arrêtés par surprise lors d’une cérémonie de mariage dans le quartier de Dar-Es-Salm.

Ils seront formellement identifiés par la boutiquier maure, braqué à Ballou. La fouille effectuée dans l’antre des malfaiteurs aura permis de découvrir un impressionnant arsenal composé d’armes, de cagoules, etc. Les délinquants arrêtés ont révélé l’identité de leur complices. Les trois éléments de la bande sont en garde-à-vue dans la locaux de la gendarmerie de Bakel.

source: l’observateur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here