Le dossier Assane Diouf transmis au parquet

0
20

Le Doyen des juges a clôturé le dossier Assane Diouf. Il l’a transmis au parquet. Libération, qui donne l’information, indique que le mis en cause a perdu de sa virulence lors de son dernier face-à-face avec le magistrat instructeur.

Invité à s’expliquer sur les enregistrements dans lesquels il traiterait de tous les noms d’oiseaux le porte-parole des mourides, Serigne Basse Abdou Khadre, et les agents de la police de Guédiawaye, Assane Diouf aurait nuancé ses propos.

«Alors qu’il avait assumé l’ensemble de ses propos lors de son interrogatoire dans le fond, il a soigneusement évité de s’enfoncer face au magistrat instructeur», rapporte Libération.

Le journal précise que s’il a reconnu avoir pointé la corruption dans la police, «en général» et «en tant que citoyen sénégalais», il jure qu’il n’a jamais traité les policiers de Guédiawaye de «tapettes», «clochards» et «grandes gueules».

À propos de Serigne Bass aussi, mêmes dénégations : «Je n’ai jamais dit que Serigne Bass Abdou Khadre profitait de ses fonctions de porte-parole du khalife pour s’enrichir», aurait déclaré Assane Diouf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here