Rencontre gouvernement/syndicats des enseignants un point d’accord sort du lot.

Le Premier ministre monsieur Mouhamed Boun Abdallah Dione a présidé une réunion avec les syndicats des enseignants dans le cadre d’un point d’accord fondamental. En effet à l’issue de la rencontre du 16 mars qui avait permis d’acter la décision prise par l’instance autour de monsieur le premier ministre, de mettre en place un dispositif de monitoring stratégique pour l’intervalle du 16 mars au 15 Avril. Selon monsieur Seydou Gueye porte-parole du gouvernement ce point d’accord mis en place par le gouvernement confirme son intention de faire progresser les choses qui toujours selon se lui se traduisent en avancée pour les syndicats afin de se retrouver sur une période d’un mois en raison d’une réunion par semaine.
Cette réunion avait été définie afin de trouver un accord pour vider les instances à travers un suivi rapproché des décisions assorties d’un échéancier.
Ainsi durant cette rencontre une première décision a été prise concernant les lourdeurs administratives dans la délivrance des actes avec un points d’accord précis de la simplification des procédures par la mise en place d’une task force piloté par le ministère de la fonction publique. Il est suivi par un autre point d’accord concernant les questions de validations en maintenant le système de la voix hiérarchique mais pour tous les autres actes, l’intervention à travers un guichet unique et la possibilité pour les syndicats de déposer grève à été consigné comme une décision de la présente  réunion .Concernant les
Questions subsidiaires, monsieur Seydou Gueye informe qu’il a été demander au ministère de la fonction publique dans le cadre de l’efficacité de ses dispositions à faire pour vendredi une expression de ces besoins en matière de supports et de soutiens logistiques pour pouvoir vider tous les dossiers en instance. Il en est ainsi concernant les remises à nouveaux d’avancements pour que les commissions puissent avoir lieu .
Selon le porte-parole du gouvernement, à l’issue de tout cela il a été retenue d’organiser la programmation de la mise en solde dés que  tout ce qui est en backline aura été vidé.
De la même manière une décision a été arrêtée relative à la présentation en conseil des ministres du 28.03.18 du projet de décret portant création du certificat d’aptitude au fonction de professeur de sport et d’éducation physique de collège d’enseignement moyen.
Le troisième point de cette réunion a été relative à la formation diplômante des instituteurs adjoints avec après 14 mille en processus de la formation et restent donc qu’à peu après7000 , on peut dire qu’il à été accomplit au 2/3. Pour ce tiers restant la décision à était prise de procéder à l’extinction du corps à travers deux corps de formation avec à l’appui, un séminaire d’évaluation prévu au mois d’avril. Concernant le 4e point, il a été arrêté, et sera effectif à la fin du mois de mars et disponible sur la plateforme du ministère de l’économie des finances et du plan. Le cinquième et dernier point de la réunion a été accès sur l’habitat social avec une rencontre prévue dans la matinée du vendredi prochain avec le ministre des Finances concernant les zones non encore viabilisées. Pour celles déjà faites, le ministre de l’urbanisme, et du renouveau urbain procédera  à la remise des extraits de plan cadastraux afin de prévoir des visites organisées sur les sites.
Vendredi prochain , la question de l’indemnité du logement sera examinée aux corps des administrateurs scolaires et des parcelles professionnelles mais également, une réunion technique relative à la question des volontaires et vacataires dans le cadre du reversement de l’IPRES avant de finir avec les commissions paritaires.
Selon monsieur Seydou Gueye la rencontre s’est bien déroulée et constitue un point d’accord avec un échéancier précis.
Adja. Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here