Une tonne de Yamba saisie à Joal: Les trafiquants en fuite

Une tonne de chanvre indien a été saisie par les agents de la brigade de gendarmerie de Joal, lundi dernier, en début de matinée. Cette saisie d’envergure entre dans le cadre de la lutte contre de la grande délinquance notée, ces derniers temps, dans le centre-ouest du pays. Des opérations menées par la compagnie de gendarmerie de Mbour, renforcée par l’escadron mobile de Thiès, pour assainir la circonscription, en mettant la main sur les hors-la-loi.

Selon nos informations, dimanche dernier, à la suite d’un renseignement faisant état d’un déchargement de chanvre indien à Fadial, dans les mangroves, à 7 km des locaux de la brigade, les éléments de la gendarmerie de Joal ont investi les lieux, durant la nuit. Les hommes en bleu ont remarqué la présence d’individus suspects à bord de trois véhicules hippomobiles (charrettes) qui se sont enfuis en profitant de la pénombre.

Le lendemain, un détachement de la marine nationale, en patrouille dans la zone, a signalé la présence suspecte de sacs arrimés sur une longueur de 300 m le long de la berge. Il a fait part de ces informations aux gendarmes qui, appuyés par le Bureau de surveillance maritime du Service régional de pêche de Mbour, ont refait cap sur Fadial. Sur place, ils ont vu 20 sacs recouverts de toile contenant du chanvre indien. Au total, il s’agissait de 950 kg. Poursuivant les recherches, ils ont vu d’autres sacs d’une quantité de 50 kg. En tout, ils ont mis la main sur une tonne de drogue.

La brigade de gendarmerie de Joal a ouvert une enquête pour mettre la main sur les trafiquants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here