Vidéo – Violence conjugale : « mon mari m’a mordu comme un chien », Astou Fall raconte son calvaire

C’est une affaire de violences conjugales qui a failli aboutir à un meurtre à Cambérène 2. Après la version de l’époux Babacar Sakho, qui a avancé le motif d’infidélité, l’épouse Astou Fall donne sa version des faits. Sur son lit à l’hôpital principal de Dakar, Astou revient en détail sur le film de son altercation avec son ex-mari.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here