Violences préélectorales à Tambacounda : Le chauffeur du PUR condamné

Ibrahima Ndoye, le chauffeur du parti de l’unité et du rassemblement (Pur) accusé d’homicide involontaire dans l’affaire des échauffourées de Tambacounda a été condamné. Il paie ainsi son implication dans la mort de deux jeunes de la coalition Benno Bokk Yaakaar lors de ces affrontements.

Ibrahima Ndoye est condamné à Six mois de prison assortis de sursis. Il devra également payer la somme de 56 mille francs Cfa en guise de dommages et intérêts, selon le verdict du Tribunal de grande instance de Tambacounda.

Le chauffeur du PUR est ainsi reconnu coupable d’avoir heurté mortellement le jeune conducteur de moto-Jakarta, Cheikh Touré.
Ibrahima Ndoye était poursuivi par des jeunes suite aux affrontements entre militants de la coalition Benno Bokk Yaakaar et la sécurité du PUR. Un jeune militant de la mouvance présidentielle venait en effet d’être mortellement poignardé.

Après ces événements tragiques survenus le 11 février, 14 membres de la sécurité du PUR avaient été placés sous mandat de dépôt à Tambacounda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here