Yatma Fall: “les handicapés ne selaisseront plus faire”

La fédération sénégalaise des associations de personnes Handicapées a tenu une conférence de presse pour faire de la situation sur les problématiques relatives au handicapées touchant ainsi l’état d’exécution du projet de participation politique et citoyenne des personnes handicapées, l’État d’avancement des textes d’application de la loi convention internationale sur les droits des personnes handicapées, la loi d’orientation socialemais également le dépôt de son rapport alternatif aux nations unies, relatif au niveau d’exécution de la convention internationale sur les droits des personnes handicapées.
La FSAPH avec ses partenaires, met en oeuvre depuis une année un projet de renforcement de la démocratie autour de la participation Politique et citoyenne des personnes handicapées dans les régions de Dakar, Louga, Kaolack et Kaffrine. Avec l’objectif d’identifier les obstacles à une jouissance des personnes handicapées de leurs droits de participation politique et citoyenne en matière d’élections et de développement local, la FSAPH avec l’aide de d’autres partenaires potentiels compte faire le maillage sur l’ensemble du territoire sénégalais.
Lors de ce face à face avec la presse, la responsable du pôle sanitaire note que beaucoup d’avancées sur le volet sanitaire ont été notées et précise que les handicapées bénéficient de plusieurs privilèges sociales. Yatma Fall président de la FSAPH compte sur l’État pour une effectivité des décrets d’applications sur la loi d’orientation sociale propice à l’année sociale déclarée par le président Sall et affirme en clôture de son speech que les «handicapées ne se laisseront plus faire et se battrons de jour en jour pour l’éradication de la mendicité» Adja.Diallo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here